Linceo e i Lincei. Breve indagine sull’origine del nome

8.00

Descrizione

Storia dell’arte 142, 2015

Maurizio Calvesi

Linceo e i Lincei. Breve indagine sull’origine del nome

Nel 1593 Jehan de Cuba, commentando il Livre de la nature des Choses, scriveva della lince: La beste lynx a les yeulx si clers, et si subtilz que par la subtilité de sa veue elle pénètre et transperce [vede attraverso] les corps fermes et stables. Louis Charbonneau-Lassay nel suo Le Bestiaire de Christ (1940) rifacendosi al greco Oppiano scriveva: Les anciens qui, avec Oppien, apparentaient les lynx à la panthère […] leur reconnurent la plupart des memes qualitès réelles ou fictive; ils en forgèrent meme de nouvelles pour eux, et c’est en ce faisay qu’ils leur attribuèrent ainsi qu’à Lyncè, l’un des Argonautes de Jason, le privileège d’une vue si perçante qu’elle leur permettrait, disaient-ils, de voir nettement toutes choses, meme à travers les corps les plus opaques. 

Informazioni aggiuntive

Formato

Singolo Articolo

Numero

142